Les alternatives #3

Si tu suis les différentes étapes de ce site hautement qualifié sur le changement de tes habitudes, tu en es donc à ta troisième mutation d’Homme respectueux de l’environnement grâce aux articles Les Alternatives. Félicitations, donc.

Alors que je t’invitais la dernière fois à utiliser des sacs à vrac pour faire tes courses, j’ai subtilement orienté ton choix de consommation vers des magasins où l’on peut de fait acheter en vrac (sinon ces sacs n’ont aucune utilité évidemment). #manipulation

Mais as-tu seulement pensé à faire tes courses ailleurs que dans les magasins ? Mais où donc trouver d’autres denrées alimentaires que dans les rayons des supermarchés et commerces de proximité me diras-tu… Comment trouver de la nourriture ailleurs que dans les enseignes qui nous rabattent toujours les oreilles de promotions, divers lots gratuits et cartes de fidélité ?

Attention : solution.

Le marché

Pour vivre une nouvelle expérience, tu peux essayer quelque chose : je te conseille de mettre un réveil le dimanche matin et de sortir dans ton quartier, ou ton village, hameau, ta ville ,que sais-je. Il y a nécessairement un marché pas très loin de chez toi. Le marché, c’est cet Eldorado où des producteurs viennent vendre ce qu’ils ont produits dans leurs champs et fermes.

En fait, tu n’y trouves pas que des chemisiers à fleurs de grand-mère et des tomates pleine de terre. Tu peux y trouver toutes sortes de légumes, fruits, fromages, œufs, viandes et poissons (si tu les consommes) et même des produits transformés comme des gâteaux pour le teatime, des petites bouchées libanaises pour mettre dans tes salades, des spécialités régionales, du miel, des confitures et j’en passe. En somme, tu pourras trouver au marché exactement la même chose qu’au super marché, sauf que tu donneras ton argent directement au producteur des produits que tu achètes (attention toutefois de bien choisir ses étales pour trouver celles qui sont vraiment tenues par leurs producteurs car oui, on filoute jusque dans les marchés mes amis). 

Alors que tu seras en train d’errer d’un stand à l’autre, tu seras assailli d’odeurs de nourriture toutes plus belles les unes que les autres, tu entendras les vendeurs scander le prix de leurs bottes de carotte et tu auras le plaisir de ramener chez toi des aliments de qualité en circuit court.

Oui, il y aura un peu de terre dans ta salade par rapport à la feuille de chêne Bonduelle en sachet plastique mais… ne serait-ce pas un gage de qualité de pouvoir vérifier qu’elle n’a pas trempé dans une « solution chlorée » (soit eau de javel) et qu’elle n’a pas encore été lavée par les 30L d’eau qu’il faut aux revendeurs pour laver 1kg de salade ?

En l’achetant au marché, tu peux la laver avec un fond d’eau (économie d’une ressource rare) et t’assurer qu’elle n’a pas été trempée dans des produits chimiques pour éliminer toutes traces de bactéries (bon pour ta santé).

Et si tu redoute de ne pas savoir si tu achètes bio au marché, n’ai-crainte, car les producteurs indiquent les labels de leurs produits sur leurs stands aussi visiblement que sur les paquets que l’on trouve au supermarché : il n’y a pas de raison que la communication soit uniquement réservée aux grandes enseignes, si ?

Joie bonheur donc, tu peux dès aujourd’hui profiter d’un mode de consommation alimentaire #plasticfree et boycotter les supermarchés (clique sur ce lien pour apprendre quelque chose sur la grande distribution).

Les autres solutions pour s’engager pour une consommation plus responsable

S’il arrive que tu sois absent le Tu peux t’engager dans une AMAP et participer à une organisation qui te permet d’acheter des produits dans un super endroit où tu donnerais en échange un peu de ton temps. AMAP, ça signifie Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne qui met en relation des citoyens (comme toi et moi) et des fermes paysannes : suite à un engagement réciproque entre toi et l’AMAP de ton quartier, les produits des fermes AMAP sont déposées dans un « lieu de partage » où tu pourras aller récupérer ce que tu as préfinancé. 100% de ce que tu trouveras dans une AMAP est garanti sans produit phytosanitaires.
Pour profiter de ces produits de bonne qualité, sans intermédiaire, limiter le gaspillage de production et payer tes denrées au jute prix : tu dois financer une partie de la récolte que tu auras demandé à recevoir (l’engagement est saisonnier) et participer à la vie de l’organisation de ton AMAP (soit quelques heures de ta vie, au service d’une communauté). dimanche, que tu ne puisses pas te rendre au marché et que tu sois donc obligé de louper le meilleur rendez-vous de ta semaine (ou bien juste si ça te gonfle), il existe des alternatives à la consommation en grandes surfaces.

Si tu n’as pas le time pour t’engager sur du moyen terme dans une association et que tu préfères commander tes courses depuis ton canapé, c’est possible aussi avec d’autres solutions comme La ruche qui dit oui. Très connue et très pratique, tu peux faire tes courses en ligne d’une semaine à l’autre et aller récupérer ton panier au lieu convenu avec ta ruche sur la tranche horaire indiquée. Ils viennent également de lancer un service de livraison à domicile. Plus d’excuse si tu vis en Île de France !

Tu y trouveras des produits de tous genres, bio ou pas, des boulangers, des producteurs de toutes sortes et tu pourras valoriser une fois encore le circuit court et le maintien de l’emploi agricole dans ta région en leur permettant de toucher une rémunération décente (ce qui n’est pas toujours le cas avec les producteurs pour les marques qui se retrouvent dans la grande distribution).

Et si ta bataille perso c’est de lutter contre le gaspillage alimentaire, il existe pléthore de solutions comme Too good to go, Graapz qui vient d’être racheté par Phenix et certainement d’autres qui valorisent les invendus ou sauvent les aliments de la tombe.

Si tu hésites encore et que tu as l’impression de ne jamais rien gâcher, tu peux toujours jeter un œil sur cette page des décodeurs dédiée à ce sujet et réfléchir ensuite.

Te voilà maintenant au fait. Tu peux changer ta façon de consommer les produits alimentaires ! Bon app’ !

Un commentaire sur “Les alternatives #3

Ajouter un commentaire

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :